comment soigner une entorse rapidement

entorse: douleur et gonflement articulaire

 Quand on se fait une entorse, il y a tout de suite une douleur articulaire, suivie d’un gonflement. Voici mes conseils pour soigner rapidement une entorse, les premiers soins à faire tout de suite, les huiles essentielles conseillées pour soulager une entorse.

 

Une entorse est un traumatisme articulaire fréquent, qui survient en faisant du sport, au cours d’un choc, lors d’un mouvement mal contrôlé.

 entorse: douleur et gonflement articulaire

Une articulation assemble plusieurs extrémités d’os, couvertes de cartilage, qui sont unies (c’est-à-dire attachées entre elles) par différents éléments : il y a la capsule, véritable manchon qui enrobe l’articulation, les disques, les ménisques, les ligaments…..Selon l’articulation, les ligaments peuvent être à l’extérieur ou à l’intérieur de l’articulation. Une entorse est le traumatisme d’une articulation au cours duquel un ou plusieurs ligaments sont abîmés et distendus.

Suivant la gravité de la lésion, on définit 3 stades :

  • Elongation du ligament, c’est l’entorse bénigne
  • Rupture du ligament
  • Arrachement osseux
  • Ces deux derniers cas sont les entorses graves.

Les symptômes caractéristiques :

  • La douleur : au moment du traumatisme, on ressent une douleur brève, en éclair, violente. Puis elle diminue ou disparait, si la lésion est bénigne.
  • Gonflement local : en regard du ligament lésé, apparait un gonflement plus ou moins important.
  • Douleur secondaire : après l’effort, lorsque l’articulation est au repos, une douleur réapparait, intense, qui empêche de bouger l’articulation blessée. Un hématome (bleu) se forme parfois.

Les entorses les plus fréquentes sont au genou, à la cheville, au pouce ou au poignet.

Que faire en cas d’entorse

La première question qui vient à l’esprit est souvent : est-ce que je dois aller chez le médecin, à l’hôpital ?

Tout dépend du type d’entorse que vous avez ; les entorses bénignes peuvent être traitées à domicile, mais les entorses graves nécessitent impérativement une consultation médicale.

  • Dans tous les cas, vous devez voir un médecin si :
  1. Vous n’arrivez pas à faire plus de quatre pas en appuyant sur le membre traumatisé
  2. Vous n’arrivez pas à bouger l’articulation douloureuse
  3. Le membre est très gonflé.

Le médecin vous auscultera et s’il pose le diagnostic d’entorse, il peut vous prescrire des radios, des antalgiques, et vous expliquera la conduite à tenir.

  • Faites les premiers soins d’urgence pour éviter que l’articulation gonfle trop et soit douloureuse :
  1. Mettez l’articulation au repos
  2. appliquez une poche de glace sur l’articulation pendant 15 à 20 minutes : le froid calme la douleur, réduit le gonflement et évite les hématomes. Vous pouvez renouveler l’opération plusieurs fois par jours les jours qui suivent le traumatisme.
  3. Faites une compression légère de l’articulation, à l’aide d’un bandage que vous ne serrez pas trop fort : il ne doit pas couper la circulation, ne doit pas provoquer de douleurs d’insensibilité ni de fourmillements dans le membre, ni de gonflement en dessous de la zone enveloppée.
  4. Surélevez le membre blessé, la gravité drainera l’œdème (gonflement) et aidera le membre à dégonfler.
  5. Une entorse bénigne guérit généralement en 3 à 6 semaines
  • Au bout de deux semaines, le ligament commence à bien cicatriser, et vous pourrez faire des étirements, puis des exercices de musculation pour stabiliser l’articulation. Les risques de récidive après une entorse sont fréquents, et il faut travailler l’équilibre pour éviter de blesser à nouveau le ligament. Un traitement de kinésithérapie et d’ostéopathie est souvent conseillé pour éviter la récidive et vous enseigner les exercices qui vous permettront désormais d’avoir un entrainement adapté à vos possibilités.

 

Les huiles essentielles et plantes pour soigner une entorse

 

L’aromathérapie occupe une place de choix dans le traitement des entorses. Elle permet de lutter contre l’hématome,  la douleur, l’inflammation et le gonflement. Si vous utilisez des huiles, n’hésitez pas à masser l’articulation, vous faciliterez ainsi la circulation de retour et elle dégonflera plus rapidement.

  • L’eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora) : possède des propriétés antidouleur, anti-inflammatoires et antispasmodiques très appréciées pour soulager le ligament et les muscles. Le citronellal qu’elle contient lui donne une odeur caractéristique ! On l’utilise souvent en association avec l’huile essentielle de Gaulthérie couchée.
  • La gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens) : composée à presque 99% de salicylate de méthyle, « l’aspirine naturel » qui lui donne son odeur si particulière. En application locale, elle « chauffe » les muscles et a des propriétés antidouleur, anti-inflammatoires et antispasmodiques (qui diminuent les contractures musculaires) très utiles pour calmer le ligament et les muscles.
  • Hélichryse italienne : c’est une huile essentielle d’une efficacité remarquable, indispensable dans toute trousse d’aromathérapie. Par ses propriétés anti-hématomes (bleus) exceptionnelles, anti-inflammatoires et antalgiques, elle est très indiquée pour soulager les entorses.
  • La menthe poivrée : la menthe poivrée est très utilisée pour soulager la digestion. C’est aussi une huile essentielle efficace pour diminuer la douleur : lors de traumatismes, après application de menthe poivrée, la douleur est stoppée rapidement, et la formation d’un hématome est réduite. Elle a un effet réfrigérant agréable qui anesthésie la douleur.
  • L’huile d’arnica est idéale pour lutter contre les douleurs musculaires et tendineuses. Elle aussi peut être utilisée comme « base » pour diluer des huiles essentielles. C’est le complément idéal de l’hélichryse italienne.

Les produits Kinessentiel pour soulager une entorse

L ‘Huile massage tendons et ligaments « eucalyptus citronné » est un complément idéal pour soulager les douleurs qui accompagnent les entorses. Elle aide aussi le massage circulatoire à faire dégonfler l’articulation.

Avec la synergie d’huiles essentielles tendons et ligaments « eucalyptus citronné », créez vous même votre produit de massage, pour soulager les douleurs et aider l’articulation à dégonfler, en cas d’entorse. Elle se mélange très bien à l’huile de massage « arnica », qui elle aussi active la circulation et aide l’articulation à dégonfler.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*